la chasse notre plaisir

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Conseils pour l'affût et l'approche au sanglier en période estivale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

fox-styll

avatar
modérateur
Suite à une hypothétique posibilité de tir sur sanglier cet été(et pour ma culture cynégetique), je cherche des infos, des conseil concernant l'affût et l'approche(/pirsh si il y a une diférence entre les deux termes) au sanglier durant l'été.

Je serai interéssé par les renseignements suivants:
*Heures de sorties des animaux
*Quand, comment(affût/approche) et où rechercher les animaux?
*Les éléments climatiques influent ils et de quelle(s) manière(s)?
*Faut il "faire le pas" pendant la journée et de quelle manière?
*Etc...

J'ai, avant de créer un post, tenté de glaner quelques infos par ci, par là et j'en suis arrivé à ceci:

*Heure de sorties: Entre chien et loup, quelques minutes avant l'heure légale mais certaine fois avant!

*Privilégié approche le matin(l'herbe mouillée permet peut être de faire moins de bruits) et affût le soir.
*Pour les lieux j'ai trouvé quelques endroits où j'ai pu constater la présence de sanglier lors des battues:
-Une lisière de bois(petit massif de feuillu avec quelque sapinières) avec quelques étangs et autres mares avec en plaine des cultures de céréale(blé et maïs) avec à proximité une friche assez grande composée de ronces et de prunéliers et de haies. Entre le bois et les culture se trouve une bande enherbée de 4m environs
-Une plaine toujours avec des culture bordé par un petits massifs(toujours le même) mais ce coup ci quelque chose à retenue mon attention: une coupe à blanc de résineux
-De l'autre coté des haies évoquées dans le premier cas se touve aussi une coupe à blanc de résineux qui borde un grand massif "mixte" donc une partie de la lisière en composé d'une régénération naturelle de feuillus
-Une plaine avec des cultures de céréales(blé), bordé par un bosquet assez important, avec des mares, le tous étant séparé par une route départementale de la reserve où se trouve des cultures de maïs
-Une plaine où se trouve une culture de céréale(blé) bordé par une régénération naturelle de feuillus, un marais est séparé de cette plaine par des haies, non loin se trouve aussi les parcelles de maïs évoqué dans le cas précédant

Je compte privilégier les zone où se trouve des blé dès que ceux ci seront en lait(mi-juin?), pour ensuite passé sur les culture à maïs et favoriser les secteur avec de l'eau durant les fortes chaleurs. Pour les coupe à blanc, je pense qu'elle peuvent être interéssante pour le mâle solitaire...

*J'ai lu sur la RNC ou Grand Gibier que les sangliers fuyaient les pleine lune et restaient à couvert mais que les jours suivant pouvaient réserver des surprises. Toujours selon la même source, qu'une suite d'averse était favorable à l'affût.

Je compte aussi bricoler un "petit miradors"


Que pensez vous de tous cela?

Si vous avez des conseils: je suis preneur Wink


_________________
"Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté."
Winston Churchill

"Plus je découvre les hommes, et plus j'aime mon chien"

"La chasse est un art, une quête, une pratique à la fois ancestrale et moderne, une communion avec la nature, une confrontation à l'animal sauvage, une passion, un ensemble de traditions, de la convivialité, de la gastronomie, un sport: un mode de vie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum